Le-penis.org

Le prépuce et la restauration du prépuce

Les autres pages du site  

Images de Taille – Un guide en photos de la Taille du Pénis

Home ] Controlez votre ejaculation prématurée ] Taille du pénis ] Taille du pénis - Les Dimensions du pénis ] Anatomie du penis & circoncision ] [ Le prépuce et la restauration du prépuce ] Sexe et la sexualité de l'homme ] 31 façons pour les femmes de rendre le sexe formidable ] L’orgasme lors d’un rapport sexuel ] Positions et techniques sexuelles avec des photos ] Positions et techniques sexuelles ] Andropause ou la ménopause de l’homme ] Hypospadias ]  

Avez vous la dysfonction érectile ou problèmes d'érection ?

Réglez-les facilement et rapidement grâce à notre site spécialisé, pour retrouver une érection fiable à chaque fois.

Le prépuce et la restauration du prépuce

L'expérience de Dave de la restauration de son prépuce est décrite ci-dessous. Voici ses photos.

 

Avant
Après

Qu'est ce que le prépuce ?

Le prépuce est le fourreau de peau protecteur qui couvre le gland ou la tête du pénis flaccide. Ce fourreau contient des terminaisons nerveuses sensorielles spécialisées et érogènes et un tissu qui humidifie et protége les parties les plus sensibles du pénis. En position d'érection, le prépuce est retroussé et expose le gland. Sauf dans de rares cas d'anomalie pénienne, tout mâle humain naît avec un prépuce. La circoncision enlève ce fourreau protecteur ainsi que sa surface interne la plus sensible et laisse le gland exposé à tout moment. Si votre gland est normalement couvert par ce fourreau de peau, vous avez un prépuce. Si votre gland est toujours à nu, vous n'avez pas de prépuce.

Le terme restauration du prépuce est bizarre. S'agit-il d'une sorte de procédure médicale ?

Cela ne parait bizarre que si vous n'en avez jamais entendu parler. Si vous aviez perdu un pied ou un doigt tôt dans votre vie, vous voudriez certainement essayer de retrouver le plus possible de sa fonctionnalité. Restaurer votre prépuce n'est en rien différent. Bien que l'on ait vu des tentatives de restauration chirurgicale, celles-ci n'ont pas été vraiment très réussies. Remplacer le tissu du prépuce qui est fin, flexible et a une forme particulière à partir d'une autre partie du corps, est toute une entreprise et demande encore plus de charcutage d'une partie du corps qui a déjà été endommagée. Les techniques de restauration du prépuce qui sont décrites ci-après ne demandent pas d'intervention chirurgicale, seulement de tendre la peau de la hampe du pénis avec du temps et de la patience. Il y a au moins des milliers d'hommes qui ont déjà accompli cette procédure ou qui sont en train de le faire.

Est –ce que c'est un truc d'homo ?

On trouve aussi bien des homosexuels que des hétérosexuels qui entreprennent cette restauration. Le désir de restaurer la fonctionnalité d'une partie du corps qui manque ou a été endommagée ne tient en rien à vos tendances sexuelles, votre origine ethnique, vos valeurs morales ou votre religion.

Ca marche vraiment ?

Oui ! Ca marche absolument si vous avez le temps et la patience puisqu'il s'agit d'une procédure graduelle. Dave, l'homme qui a partagé son expérience dans cet article déclare que la plupart des gens auraient du mal à distinguer entre son  prépuce reconstruit et son prépuce naturel. Son expérience et ses photos sont présentées ci-dessous.

La restauration du prépuce peut prendre de un à six ans selon le degré de la circoncision initiale de l'homme, l'élasticité de la peau, son âge et condition physique et les méthodes d'extension utilisées. La restauration du prépuce présente de nombreux avantages y compris permettre à ce qui reste du prépuce et du gland de retrouver des membranes muqueuses qui existent naturellement mais elle ne permet pas de récupérer les nerfs, vaisseaux sanguins, le frein qui est très sensible ni la muqueuse striée interne qui ont été perdus avec la circoncision. Le frein et la muqueuse striée interne sont les parties les plus sensibles du pénis du mâle intact. 

Pourquoi voudrait-on restaurer son prépuce ?

Voici ce qu'en pense Dave :

Pour moi, la raison principale était le niveau très bas de sensibilité de mon pénis apparemment causé par une circoncision très stricte alors que j'étais nouveau né et qui avait détruit pratiquement toute sensibilité de mon prépuce. J'ai été comme cela aussi longtemps que je puisse me souvenir. Du fait de ce manque de sensibilité, il me fallait très longtemps pour parvenir à l'orgasme – si longtemps en fait que souvent il m'était impossible d'y parvenir. Même lorsque j'étais un ado excité, je me rappelle des fois où j'ai eu très mal en essayant de parvenir à un orgasme en me masturbant. Vous ne trouvez que peu d'information sur l'Internet sur les délais d'éjaculation et personnellement je n'ai rien trouvé sur l'absence de sensibilité du pénis.

Longtemps j'ai cru que c'était moi. Et puis, lorsque j'ai atteint l'âge de 50 ans, mes problèmes de sensibilité se sont dégradés au point que je suis devenu sexuellement non fonctionnel. Je pouvais avoir une érection mais il m'était impossible de générer assez d'excitation pour parvenir à l'orgasme. Un urologue éclairé m'a présenté le concept de restauration du prépuce parce qu'il pensait que cela pourrait aider ma sensibilité. Ce fut le cas et, aujourd'hui, je suis parfaitement fonctionnel sexuellement après cette restauration. Bien sûr, les choses ne sont pas parfaites mais c'est un progrès considérable.

Il y avait aussi deux autres problèmes dont je n'ai vu le lien qu'après la restauration. D'abord, toute ma vie j'ai souffert du frottement de mon gland contre mes sous vêtements, frottement inconfortable voire même douloureux parfois – surtout après un exercice physique. Rien n'y faisait. J'avais essayé de porter deux jock straps, bourrer mon slip de papier hygiénique, entourer mon pénis de film alimentaire, même essayer de porter un préservatif. Aujourd'hui, mon prépuce restauré, confortable et protecteur rend ce problème complètement caduc. D'autre part, comme ma circoncision était totale, la peau de la hampe de mon pénis était aussi tendue que celle d'un tambour lorsque j'avais une érection. Il arrivait que, pendant un engagement sexuel, la peau tendue de la hampe de mon pénis tire sur le scrotum si bien que mes testicules se retrouvaient bloquées contre mon corps et écrasées ; résultat, je devais arrêter pour essayer de les faire redescendre en les massant. Ca ne m'est plus jamais arrivé depuis que j'ai restauré mon prépuce. 

Si vous voulez en savoir plus sur l'anatomie du pénis et du prépuce intact, allez visiter la page Anatomie et Circoncision sur ce site Web.

Pour l'anatomie du pénis et les mécanismes du coït, allez sur les Pages de Ressources et d'Information sur la Circoncision (C.I.R.P.)

Pour une animation du mouvement du prépuce pendant le nettoyage, la masturbation ou l'activité sexuelle, allez sur ce site web.


Information de base sur la restauration du prépuce

Il y a littéralement des milliers d'années que la restauration du prépuce se pratique. A l'époque des premiers jeux olympiques, les participants étaient nus, seuls les hommes pouvaient regarder les jeux. Les athlètes juifs qui avaient été circoncis mais de façon plus partielle qu'aujourd'hui ne pouvaient pas participer aux jeux parce que leur pénis révélait leur gland. On trouvait cela indécent puisqu'un gland exposé était un signe d'excitation sexuelle. Les athlètes juifs avaient découvert qu'ils pouvaient tendre la peau de leur petit prépuce pour couvrir leur gland et ainsi pouvaient participer à la compétition. Malheureusement pour eux, vers 140 avant JC, les rabbins décidèrent que la circoncision serait beaucoup plus complète ce qui fit que les juifs ne purent plus se faire passer pour non juifs. La circoncision pratiquée aujourd'hui ressemble beaucoup plus à la forme postérieure plus totale d'amputation du prépuce.

Il existe aujourd'hui des milliers d'hommes qui sont activement engagés à restaurer leur prépuce ou à en achever la restauration. De nombreux groupes de réseaux et de soutien pour les restaurateurs existent ainsi qu'un ensemble de ressources imprimées et sur le Web qui seront discutées ci-après.

Mais ne vous attendez pas à ce que votre médecin vous aide dans votre effort. La plupart des médecins n'en ont jamais entendu parler. Ils vous diront que ça ne peut être réalisé ou bien ils vous soutiendront que cela n'a aucun impact sur l'activité sexuelle ou bien que la restauration ne peut pas augmenter la sensibilité. Aux Etats-Unis, il est probable que votre médecin lui-même ait été circoncis à la naissance et donc qu'il n'ait jamais considéré et encore moins ressenti les avantages d'un prépuce.

Les Etats-Unis sont le seul pays développé où les médecins pratiquent couramment la circoncision pour raisons médicales : environ 60% des nouveau-nés mâles sont circoncis de nos jours aux Etats-Unis, en régression du niveau de 90% dan les années 70. Cela étant, récemment, l'American Academy of Pediatrics a déclaré que les avantages médicaux possibles de la circoncision n'étaient pas plus élevés que les risques de cette procédure. Si vous tenez compte de la perte de fonctionnalité imposée par l'amputation d'une importante partie en bonne santé d'un organe lui aussi en bonne santé, vous voyez vite pourquoi il y a un intérêt considérable à la restaurer. Il n'y a bien sûr rien de surprenant à ce que le plus grand intérêt se trouve aux Etats-Unis où la plus grande proportion de circoncisions néonatales a lieu. Mais on trouve dans d'autres pays qui ont également un fort taux de circoncisions tels le Canada ou l'Australie, des organisations qui soutiennent activement la restauration du prépuce et des associations médicales nationales qui s'opposent à la circoncision du nouveau-né de façon routinière.

Comment marche la restauration non chirurgicale du prépuce ?

La restauration non chirurgicale du prépuce s'effectue en allongeant progressivement la peau sur la hampe du pénis par un lent procédé d'extension. C'est une technique qui encourage la peau à s'allonger dans la direction où elle est tendue. Le concept n'est en rien différent de celui utilisé pour tendre la peau pour couvrir les parties brûlées ou endommagées de la peau, ou encore lorsque la peau se tend de façon naturelle pour accommoder un gain de poids ou de taille. Cela étant, dans la mesure où la peau pénienne comprend plusieurs couches et contient une fascia spéciale (qui ressemble au tissu des tendons) il faut plus de temps que pour tendre la peau normale du corps qui ne comporte pas de fascia.

La peau pénienne est en effet un tube de tissu qui couvre la forme cylindrique interne de la hampe du pénis. Le tube de peau est attaché aux deux extrémités de la base joignant le corps jusqu'au bout du pénis juste sous le gland ou tête. Entre les deux extrémités attachées, la peau pénienne n'est pas attachée à la structure sous-jacente. Elle est donc mobile et flotte au-dessus de la hampe qu'elle contient, tout comme la paupière flotte par-dessus l'œil. Le tube de peau dans sa forme naturelle est plus long que la hampe interne qu'elle recouvre et s'étend au-delà du gland sous la forme du prépuce.

Les méthodes de restauration du prépuce cherchent à tendre la peau le long du pénis. La peau est tirée pour appliquer une tension d'élongation. Il n'y a que deux directions dans lesquelles cette tension peut être appliquée pour encourager la croissance en longueur de la peau pénienne : soit  loin du corps soit près du corps ou une combinaison de ces deux directions en même temps. La majorité des méthodes de restauration utilisent la tension, ou traction, pour tirer la peau loin du corps.

Quand vous commencez à restaurer votre prépuce, il y a souvent une expansion assez rapide mais il ne s'agit là que d'une extension temporaire de la peau. L'élongation de long terme est le résultat de la croissance de nouvelles cellules de tissus dans la direction de la tension. La croissance de ces nouvelles cellules résulte éventuellement en un allongement du prépuce. Ce processus est graduel. Il faut entre une et plusieurs années pour arriver au résultat désiré. Dans le cas de Dave (décrit ci-dessous), il a fallu six ans mais la durée typique est de deux à trois ans d'application d'une tension en utilisant une variété de méthodes. Le nouveau prépuce est permanent et ne diminuera pas avec le temps.

Le temps nécessaire au résultat final varie pour de multiples raisons. Il dépend entre autre de la sévérité de la circoncision, de la capacité à s'étirer de la peau, de l'âge et de la condition physique du sujet et des méthodes d'étirement utilisées. La restauration du prépuce génère un prépuce qui fournit un fourreau protecteur au gland et les reliquats de la membrane interne du prépuce et permet à ces zones un retour du tissu muqueux. Comme nous l'avons déjà indiqué, il ne permet pas de restaurer les terminaisons nerveuses, les vaisseaux sanguins, le frein ou la bande striée très sensibles d'un prépuce original intact. Cela étant, a de rares exceptions, les hommes qui ont achevé une restauration de leur prépuce en sont satisfaits.

Comment commencer

La décision que l'effort en vaut la peine et ensuite l'engagement à la réalisation constituent de fait la partie la plus difficile du processus. Il existe un grand nombre de sites  qui peuvent fournir l'information nécessaire ainsi qu'un certain nombre de livres qui sont énumérés ci-après. La meilleure ressource est probablement le livre "The Joy of Uncircumcising". Bien qu'il soit hors édition, on peut le trouver dans de nombreuses bibliothèques, sites de restauration et sur eBay. Beaucoup des idées qui se trouvent dans ce livre sont disponibles sur Internet et sont également décrites dans la section Ressources de cette page.

Une fois que vous avez pris la décision de restaurer et appris les diverses méthodes que vous pouvez utiliser, l'étape suivante sera de trouver un pli de la peau de la hampe du pénis pour l'étirer vers l'avant et la tenir sous tension. Ce sera le cas si vous utilisez simplement des bandes de ruban pour maintenir la peau en avant ou si vous attachez une sorte de poids ou une bande élastique. Plus la circoncision aura été drastique, moins vous disposerez de peau pour travailler au début. La plupart des restaurateurs commencent avec une forme simple de ruban jusqu'à ce que la croissance d'un bout de prépuce leur offre plus d'options pour utiliser un système de poids ou d'élastique.

Méthodes et techniques

La plupart des méthodes de restauration utilisent un ruban souvent en conjonction avec un poids ou un élastique pour fournir la tension. L'information sur l'achat des produits divers qui sont disponibles est fournie ainsi que des liens dans la section Groupes de Soutien et Ressources ci-dessous. Les méthodes les plus communément utilisées sont les suivantes :

Ruban adhésif uniquement

Cette méthode consiste à utiliser de petits bouts de ruban adhésif chirurgical pour tirer la peau au-dessus du gland et la maintenir dans cette position. Si la peau de la hampe (et le reste du prépuce) est tirée au-dessus du gland, on peut la maintenir dans cette position en utilisant des bandelettes de ruban adhésif qui se croisent au bout du gland pour maintenir la peau en avant. La tension est assurée par la traction du prépuce par-dessus le gland. Si vous ne disposez pas de suffisamment de peau pour couvrir le gland, il vous faudra utiliser un morceau de papier ou de tissu au-dessus de la partie nue du gland pour éviter que le ruban n'adhère directement au gland. Cette méthode ne marche pas trop mal pour commencer mais elle n'offre pas beaucoup de tension. Une fois que le prépuce commence à s'allonger, même s'il y a moins de tension, la plupart des restaurateurs évoluent assez rapidement vers d'autres méthodes. Cette méthode et d'autres méthodes initiales sont couvertes en détails dans le livre "The Joy of Uncircumcising". Vous trouverez des photos et une discussion de comment utiliser le ruban pour les méthodes ci-dessus à http ://adult.eskimo.com/~gburlin/restore/image.html.

Les poids

Les poids sont mis en forme pour s'adapter au-dessus du gland ou bien, sont attachés à un adaptateur profilé pour s'adapter au-dessus du gland. Ils sont maintenus en place en tirant la peau de la hampe par-dessus le poids ou l'adaptateur et en le tenant en place avec un ruban adhésif. Le poids fournit la tension du moment qu'il peut tomber librement. Un type de poids spécialement conçu, le PUD (Penis Uncircumcising Device – dispositif pour décirconcire le pénis) est cylindrique avec une indentation profilée à une extrémité pour s'adapter au-dessus du gland et comporte un orifice au milieu qui permet l'urination sans avoir à retirer le dispositif.

Tubes de film ou tubes de pilules

Les tubes de film ou de pilules sont des récipients cylindriques d'une taille choisie pour permettre au gland flaccide de tenir juste à l'intérieur et sont modifiés pour la restauration du prépuce. (On trouve ces récipients pour les films de 35mm ou pour les médicaments). D'une manière générale, il faudra en ôter le fond et façonner une sorte de crochet qui permettra de l'accrocher à une bande élastique. Une fois que le gland est introduit à l'intérieur, on tire la peau de la hampe par-dessus l'extérieur et on l'attache avec du ruban adhésif de façon très similaire au PUD que nous avons présenté ci-dessus.

Ruban fabriqué avec un onglet d'attache (aussi appelé T-Tape)

Ce ruban fabriqué est très populaire chez les restaurateurs. Il est constitué de deux morceaux de ruban chirurgical, généralement d'une largeur de 2 pouces et de 6 pouces de longueur (la longueur équivalente à la circonférence de votre pénis en érection) ; on les attache ensemble avec du ruban adhésif sur à peu près la moitié du ruban (c'est-à-dire à peu près 1 pouce sur une largeur de 2 pouces). Une fois fabriqué, le ruban est appliqué en enrobant la partie adhésive au T autour de la circonférence du pénis en érection soit environ 1 pouce du bord du gland. A la fin de l'érection, la partie en onglet du ruban peut être regroupée et attachée à un poids ou à un élastique pour fournir la tension. Les deux volets adhésifs du ruban (qui sont maintenant collés à la peau de la hampe du pénis) sont repliés pour tirer sur les parties internes et externes du prépuce.

Les six photos qui suivent présentent le concept de fabrication, d'application et d'utilisation du ruban en T. Ce ruban en T a été réalisé en utilisant un seul morceau de ruban de 4 pouces Hypafix d'une longueur de 5,5 pouces (plutôt que deux morceaux de 2 pouces chacun) qui est replié sur lui-même pour former le ruban en T.

 

PHOTO 1

Voici le début d'un ruban en T fait de ruban Hypafix de 4 pouces de largeur. Les sections marquées C sont repliées et attachées ensemble et les sections marquées A et B sont placées contre le dos non adhésif jusqu'à ce qu'il soit prêt a l'emploi.

PHOTO 2

Ce ruban en T a été complété, les sections C collées l'une à l'autre et les sections A et B attachées au dos non adhésif  jusqu'à utilisation.

 

PHOTO 3

Le début de la mise en place. On enlève le film de protection et le ruban est entouré autour du pénis en érection ou en semi-érection à environ 1 à 1,5 pouce du gland. 

 

 PHOTO 4

En procédant à l'application autour du pénis, assurez-vous que les deux extrémités sont bien alignées.

 

PHOTO 3

Le début de la mise en place. On enlève le film de protection et le ruban est entouré autour du pénis en érection ou en semi-érection à environ 1 à 1,5 pouce du gland. 

 

PHOTO 6

Le ruban a été appliqué ; il est maintenant prêt à être tiré. Les onglets A et B sont collés au pénis, l'onglet résultant C peut être tiré en pliant A vers l'extérieur et B vers l'intérieur.

 

Des détails supplémentaires pour construire et appliquer le ruban en T sont disponibles sur le site Web de livres de photos de ruban en T, Restoringmen.net.

Il y a plusieurs types de ruban adhésif généralement utilisés pour la restauration du prépuce. Ce sont tous des rubans médicaux ou chirurgicaux. Parmi ceux-ci, on trouve :

Ruban Micropore tape (3M Company), un ruban médical à base de papier, conçu pour bien adhérer à la peau ; on le trouve facilement en pharmacie en largeur de 1 et 2 pouces. Ce ruban est bon marché mais n'est pas aussi souple et durable une fois appliqué, comparé aux rubans chirurgicaux.

Hypafix (utilisé dans la séquence de photos ci-dessus) or Rejuveness, un ruban chirurgical doux à trame, qui est très doux et tient malgré tout très bien à la peau. Ces rubans sont disponibles dans certaines pharmacies chirurgicales ou bien peuvent être commandés par correspondance ou téléphone. On les trouve en largeur de 2, 4 et 6 pouces. Pour de plus amples informations sur l'achat de ces rubans, veuillez consulter la section Groupes de Soutien et Ressources ci-dessous.

Lanières élastiques pour fournir la tension

Les lanières élastiques pour fournir la tension demandent un crochet à chaque extrémité et de préférence une forme d'ajustement de la longueur. Une extrémité de la lanière est accrochée au ruban attaché au pénis (tel le ruban en T décrit ci-dessus), puis on la fait passer autour de la taille ou bien le long de la jambe autour du mollet ou du pied ou bien autour du cou, l'autre extrémité est attachée au crochet pour former une boucle. La boucle autour du cou marche bien surtout la nuit puisqu'elle permet des érections nocturnes.

Ces lanières peuvent être fabriquées avec des élastiques et des pinces que l'on peut trouver dans les merceries ou bien en divisant des bretelles en deux lanières toutes prêtes de restauration.

Les photos ci-dessous montrent deux des méthodes de traction discutées ci-dessus, le PUD, et comment utiliser la lanière de tension.

La photo 1 présente un PUD attaché qui fournit une traction vers le bas dans toute position qui permet au poids de retomber librement. Le PUD peut être attaché ou non à un ruban en T. La photo le présente attaché à un ruban en T.

La Photo 2 montre comment utiliser une lanière élastique attachée à un ruban en T et tirant le long de la jambe. D'autres méthodes de traction comprennent autour du cou ou de la taille.

PHOTO 1

PUD de 16 onces attaché à un ruban en T,

PHOTO 2

Ruban en T accroché à une lanière élastique tirant le long de la jambe.

Bagues en O

Les bagues en O sont des bagues circulaires en caoutchouc ou en élastique. Une fois la taille idéale trouvée, la peau de la hampe peut être tirée au-dessus du gland et la bague en O glissée par-dessus la peau et le gland. Si c'est la bonne taille, la bague en O devrait maintenir la peau mais sera trop petite pour glisser par-dessus le gland maintenant ainsi la peau. Cette méthode ne fournit pas beaucoup de tension et demande un excès de peau pour la tirer au-dessus du gland. Elle peut être inconfortable si la taille de la bague est trop petite et doit être utilisée avec une attention particulière.

Dispositif pour serrer la peau de la hampe

Il y a plusieurs dispositifs (qui ont généralement la forme d'un gros téton) qui viennent se mettre au-dessus du gland et permette de tirer la peau de la hampe au-dessus de l'instrument en forme de téton. Une forme identique peut être placée au-dessus du téton et du prépuce et serre la peau sans recourir à du ruban adhésif. Ces dispositifs ont un onglet d'attache qui permet d'y accrocher un poids ou un élastique. Pour de plus amples informations sur l'achat de ces dispositifs, veuillez consulter la section Groupes de Soutien et Ressources.

Mettre de l'emballage à l'intérieur du prépuce.

On peut améliorer toutes les méthodes décrites ci-dessus en accroissant la tension en mettant de l'emballage à l'intérieur du tube de peau en extension. De manière générale, un matériau est bourré dans l'espace entre le gland et l'instrument de traction (un PUD, tube de film ou à l'intérieur du ruban en T). Le matériau spongieux crée une compression contre le gland et tire sur le prépuce étiré ajoutant une pression supplémentaire. Certains restaurateurs trouvent cette pression très inconfortable mais d'autres restaurateurs apportent leur témoignage d'une amélioration des résultats. 

Etirage manuel

Si vous ne voulez pas être incommodé par un instrument quelconque, vous pouvez toujours faire votre restauration en tirant avec la main, c'est-à-dire en tirant manuellement la peau de la hampe pour y appliquer une tension. Ce sera difficile si vous n'avez que très peu de peau et vous devrez passer beaucoup d'heures à tirer à la main pour observer un résultat.

Les méthodes et techniques décrites ci-dessus ne présentent qu'un échantillon du nombre de méthodes pratiquement infini d'utiliser du ruban adhésif, des poids, des tubes, du bourrage de matériau à l'intérieur du prépuce pour obtenir une tension et des instruments qui s'attachent au prépuce avec ou sans ruban adhésif. Certains de ces instruments sont présentés ci-dessous si vous lisez la section sur les Groupes de Soutien et Ressources.

L'expérience de Dave – un récit personnel de restauration du prépuce

J'ai déjà parlé de mes raisons pour vouloir restaurer mon prépuce. En résumé, il s'agissait d'améliorer la sensibilité et aussi de diminuer les problèmes associés à une peau de la hampe très tendue, le résultat de ma circoncision néonatale.

J'ai commencé par utiliser un PUD, un terme expliqué plus haut. Cela étant, je n'avais pas assez de peau pour tirer par-dessus la face externe de mon PUD pour pouvoir l'attacher avec du ruban adhésif. Les premières semaines ont présenté beaucoup de frustration et ont causé des douleurs de peau, le résultat d'une tension inégale et le ruban tirant de façon inégale. Le ruban ne restait parfois attaché que quelques minutes avant de se détacher. C'était un problème qu'il m'a fallu résoudre avant de pouvoir sérieusement commencer ma restauration.

Sur la photo Avant ci-dessous, vous pouvez voir que j'avais une cicatrice de circoncision très légère située juste contre le gland – une indication du montant de la peau de la hampe qui avait été enlevé au cours de ma circoncision. Cela étant, j'ai commencé ma restauration plein d'espoir et avec détermination. Je fus sérieusement mis à l'épreuve dans les premières semaines jusqu'à ce que je trouve une méthode pour utiliser confortablement le ruban adhésif pour tirer sur la peau de la hampe.

J'ai alors trouvé une solution qui consistait à utiliser un tube électriquement compressible, un tube solide mais flexible qui peut être rétréci sur une forme au moyen d'un pistolet à chaleur. (On l'utilise en électricité pour compresser les câbles électriques). Je l'ai compressé sur le PUD et ensuite dans une forme étendue qui pouvait s'adapter à mon gland. Comme pour un tube de film, je pouvais alors y insérer mon gland, tirer le peu de peau dont je disposais par-dessus et l'attacher avec du ruban adhésif à mon appareil compressé. Il me fallait pour cela tout l'excès de peau que j'avais soit 1.4 de pouce à plier. Ca a marché ! Après quelques mois, j'ai trouvé que j'avais enfin assez de peau pour utiliser du ruban adhésif.

Ce succès initial quant à l'étirement de la peau est assez typique en travail de restauration mais il n'est malheureusement pas permanent. La peau étirée retournera à sa taille originelle si la restauration est arrêtée à ce point parce que la peau est seulement étirée – il n'y a pas encore de nouvelles cellules. Il faut généralement six mois pour voir une croissance de tissus qui ne régressera pas et sera permanente.

La restauration m'a pris beaucoup plus de temps que pour la plupart des gens – parce que ma circoncision était très sévère et que ma peau n'avait que peu de possibilité de s'étendre. Le PUD avec une extension était le seul moyen de restauration dont j'ai disposé pendant presque quatre ans et demi. La photo Mi parcours ci-dessous montre les progrès que j'avais réalisés en trois ans. Il s'agissait vraiment d'un progrès mais, sans frein (qui ne peut être restauré) le nouveau prépuce glissait de sur le gland après quelques minutes.

Pendant la dernière année et demi, alors que je restaurais mon prépuce à une longueur suffisante pour complètement couvrir mon gland, j'ai surtout utilisé le ruban en T décrit plus haut, attaché à une lanière élastique ou bien parfois attaché à un PUD. Ces deux méthodes sont présentées sur les photos ci-dessus : la première avec un PUD avec un ruban adhésif, et la deuxième avec un ruban en T attaché à une lanière élastique attachée le long de ma jambe.

La photo Après montre le résultat final. J'ai maintenant un gland qui est couvert à 100% lorsqu'il est flaccide. Il reste couvert à température ambiante sauf lorsque j'ai une érection. A températures plus élevées, le prépuce se détend et peut glisser de sur le gland au bout d'un moment. Un petit bout de ruban adhésif en dessous du prépuce près du bord du gland le resserrera juste assez pour lui éviter de glisser quelle que soit la température. Si je porte un slip très serré, le prépuce ne glisse jamais.

Apres un arrêt de trois ans dans ma restauration, je m'y suis remis dans l'espoir de voir pousser un ‘excèdent', c'est-à-dire, un prépuce qui s'étend au-delà de l'extrémité du gland comme beaucoup de prépuces naturels le font. L'avantage de cet excèdent est qu'il permet de maintenir le prépuce en place même sous température élevée et me donnera un certain confort dans n'importe quelle situation. Ce que j'utilise maintenant ? Ruban en T, parfois attaché à une lanière, parfois à un PUD.

 

PHOTO 1 - AVANT

Prise au tout début. Notez la cicatrice étroite de la circoncision - une indication de la sévérité de ma circoncision. Pas d'excès de peau ici - même lorsqu'il est flaccide.

 

 

PHOTO 2 – Mi parcours

Prise à mi chemin. Un vrai prépuce commence à émerger- suffisant pour couvrir le plus gros du gland. Apres quelques minutes, le prépuce glissait en arrière.

 

 

 

PHOTO 3 - Après

Après une restauration complète, le nouveau prépuce couvre tout le gland à température ambiante et reste normalement sur le gland en position avancée.


Est-ce que ça en valait la peine ?

Oui ! Et je recommencerais si j'avais à le refaire. Ca prend du temps et demande de la patience mais au bout du compte, on obtient des résultats. Si la restauration est un trop grand inconvénient, vous pouvez arrêter jusqu'à ce que ce soit plus commode. Il suffit de prolonger le temps pour obtenir des résultats.

Je n'ai jamais trouvé un homme qui ait complété sa restauration et qui me dise qu'il aurait souhaité ne pas l'avoir fait. Comme je l'ai écrit au début de cette page, mes gains sont bien plus grands que je ne l'espérais au début du processus : sensibilité accrue, protection contre le frottement du gland à nu spécialement durant les activités sportives et moins de tension de la peau qui résulte en un plus grand confort du pénis et du scrotum pendant une érection et pendant des activités sexuelles.

S'accoutumer à votre nouveau prépuce

A la complétion de leur restauration, beaucoup d'hommes se demandent ce qu'ils vont faire de leur pénis, cet objet très important maintenant transformé. La transformation est aussi bien en termes de fonctionnalité que d'apparence. Les changements fonctionnels sont les plus importants pour la plupart des restaurateurs, ce qui est normal : le pénis ne sort pas dans le public au grand jour très souvent ! Pratiquement toutes les conséquences de la transformation sont positives mais les changements physiologiques demandent d'être conscient de ce qu'ils représentent d'un point de vue pratique.

Le Sexe sera certainement plus plaisant qu'il ne l'a jamais été. Vous allez découvrir que, quand vous avez des rapports sexuels, il vous faut une poussée bien moindre pour obtenir la même excitation et que le prépuce vous rend beaucoup plus confortable pour votre partenaire. En fait, juste une légère ondulation des hanches fournit suffisamment d'excitation vaginale à votre pénis. Dans de nombreux cas, après la restauration, les hommes trouvent qu'ils peuvent se masturber en tenant leur prépuce, en se caressant le pénis de haut en bas à l'extérieur du prépuce ; ils sont excités non seulement par la pression mais aussi par le frottement du prépuce contre le gland sans avoir besoin d'un lubrifiant !

Il n'y a pas de question d'Hygiène mais elle est un peu différente. Pour laver votre pénis nouvellement restauré, il vous suffit de retrousser votre pénis sous la douche et de le rincer à l'eau. Essayer de ne pas utiliser de savon mais si vous voulez vraiment le faire, utilisez le savon le plus doux possible et rincer soigneusement. Le savon a tendance à dessécher les nouvelles membranes muqueuses sous le prépuce et peut irriter cette région sensible. Si vous en avez besoin, vous pouvez hydrater la région sous le prépuce avec une crème douce pour le visage. Si vous avez eu une circoncision très sévère, les tissus naturels du prépuce qui normalement secrètent une lubrification naturelle ont été détruits et ne peuvent pas être restaurés. La page sur anatomie et circoncision de ce site en présente les détails.

Comportement du Prépuce : rester toujours couvert. Une fois restauré, vous voudrez probablement rester toujours "couvert" sauf pendant vos relations sexuelles. La nuit, les érections nocturnes résultent souvent en un glissement du prépuce ; comme le frein n'existe plus, le prépuce ne va pas recouvrir le gland à la fin de l'érection. Dave utilise une petite bague en O qu'il a fabriquée avec de l'élastique que l'on peut trouver dans les merceries. Sa taille est telle qu'elle va tenir le prépuce en avant du gland couvert même pendant une érection. Un petit bout de ruban adhésif sur le dessous du prépuce près de l'extrémité du pénis maintient le prépuce en avant. Dans la journée, le port de sous-vêtement serré suffit généralement à maintenir le prépuce restauré au-dessus du gland à tout moment qu'il fasse chaud ou froid. Ce ne sera pas suffisant la nuit pendant les érections.

Arôme : Vous avez peut être entendu dire que les pénis non circoncis (et de même, les pénis restaurés) ont parfois une arôme particulière : le prépuce d'un pénis naturel non circoncis a une lubrification naturelle et une flore naturelle de bactéries protectrices et positives tout comme la région vaginale chez la femme. Elles créent une certaine odeur de rance si on les laisse s'accumuler. Le simple fait de se doucher régulièrement comme nous venons d'en parler est souvent suffisant pour éliminer ou minimiser cette odeur. Si ça vous dérange beaucoup, vous ou votre partenaire, vous pouvez également mettre un peu de crème ou d'onguent antibactérien (comme Neosporin) ; l'odeur disparaîtra avec la disparition des bactéries. Lors du coït, vous partagez les bactéries de votre partenaire. Maintenant que vous avez une région muqueuse protégée, celles-ci peuvent également se développer

Infection bactériennes vaginales : Si votre partenaire femelle a une infection vaginale bactérienne, il est possible qu'elle se propage sous votre prépuce. C'est d'autant plus vrai que vous y avez déjà une flore bactérienne. Avant d'être restauré, les bactéries ne pouvaient pas très bien prospérer sur la surface sèche du gland d'un pénis circoncis sauf dans l'urètre. Avec un prépuce, une infection bactérienne peut produire des rougeurs et des douleurs sur le gland et sur la partie interne du prépuce. Une solution facile : utiliser les traitements anti-bactériens qui existent pour les femmes et tout rentrera dans l'ordre rapidement.

Questions les plus fréquemment posées (QFP)

La restauration fait-elle mal ?

Normalement non. De fait, une règle de base de restaurateurs est que si vous avez mal ou si vous vous sentez inconfortable, il vous faut arrêter, déterminer le problème et faire l'ajustement nécessaire. Parmi les causes de douleur, il faut noter, une tension trop forte, un ruban adhésif mal mis ou une compression trop forte.

Pouvez vous vous faire mal en restaurant votre prépuce ?

Vous ne pouvez pas vous faire mal en restaurant votre prépuce aussi longtemps que vous respectez les indications de la section juste au-dessus sur la douleur. La plus grave blessure qui puisse résulter d'une restauration non chirurgicale sont des marques de pincement (le résultat de trop serrer le ruban adhésif ou d'utiliser un ruban trop dur) ou des douleurs et des déchirures minuscules en enlevant le ruban trop fort ou de façon irrégulière.

Est ce que la restauration diminue l'activité sexuelle ?

La restauration diminue l'activité sexuelle ou du moins la spontanéité de l'activité sexuelle dans la mesure où vous êtes enrubanné la plupart du temps pendant cette restauration. La clé est de savoir coordonner votre période d'enrubannage avec vos activités sexuelles. Une fois que le prépuce est restauré, votre activité sexuelle va devenir meilleure du fait de la plus grande sensibilité du gland et de la partie interne du prépuce qui sont maintenant protégés et de cette action de glissement du prépuce pendant le sexe. En fait, il se peut que vous ayez plus d'activité sexuelle !

Est-ce que je vais voir des résultats rapidement ?

Vous verrez normalement un début d'extension après 3 à 4 mois d'étirement selon la méthode utilisée. Mais cette extension initiale n'est que cela : Extension des cellules de la peau et non croissance de cellules ; elle ne durera pas si vous arrêtez la restauration. Il faut une restauration de plus longue durée (6 à 12 mois) pour en fait voir apparaître la croissance de nouvelles cellules qui seront permanentes. Quand vous arrêtez le travail de restauration, la croissance de ce nouveau tissu reste avec vous.

La restauration limite-t-elle l'exercice ?

Le travail de restauration ne limitera votre vie en aucune façon si vous ne voulez pas qu'elle change. Bien sûr le port de poids pendant l'exercice ne fonctionne peut-être pas très bien, mais vous pouvez remplacer le poids par un élastique pendant votre exercice. Vous pouvez même faire de la natation tout en étant enrubanné (voir question suivante).

Est-ce que je peux me doucher ou nager lorsque je suis enrubanné ?

Vous pouvez prendre une douche ou nager sans enlever votre ruban en T qui va durer de 3 à 5 jours. N'essayez pas de tirer sur un ruban mouillé puisqu'il y a une perte d'adhérence. Si vous vous servez d'un sèche-cheveux pour rapidement sécher le ruban, l'adhérence revient et vous pourrez reprendre la traction. Les rubans adhésifs chirurgicaux Hypafix ou Rejuveness (que nous avons vu plus haut) semblent avoir une meilleure résistance à l'eau. Vous pouvez également utiliser un préservatif en latex pour garder la région enrubannée au sec pendant une douche éliminant le besoin de sécher après.

Si je ne suis pas circoncis mais que mon prépuce est très court, est-ce que je peux utiliser les techniques de restauration pour allonger mon prépuce ?

Ces méthodes de restauration du prépuce marchent aussi bien pour un homme non circoncis qui cherche à allonger son prépuce que pour un homme circoncis qui le restaure. Elles marcheront, en fait, beaucoup mieux puisque vous disposez de plus de peau dans votre travail. Cela étant, il serait préférable de ne pas mettre de ruban adhésif sur la membrane interne du prépuce qui est sensible et délicate (par exemple en utilisant un PUD ou un tube de film plutôt qu'un ruban en T). De même comme la peau du prépuce naturel est généralement plus fine que la peau de la hampe qui est utilisée pour la restauration d'un prépuce circoncis, il serait bon d'avoir une tension de traction moindre.


Livres sur la restauration du prépuce

The Joy of Uncircumcising, de Jim Bigelow, Ph.D., ISBN 0-934061-22-X, "la bible du restaurateur".

NOTe : Ce livre est hors impression à l'heure actuelle. Vous pouvez l'acheter par l'intermédiaire de la National Organization of Restoring Men, pour $25 pour le livre ou pour $10 pour une version An Adobe eBook (PDF). On le trouve également dans certaines bibliothèques, et on peut l'acheter sur Amazon.com ou eBay, mais en payant une surprime considérable par rapport à son prix de vente original de $19.95.

Circumcision : A Jewish Perspective, de Ronald Goldman, ISBN 0-9644895-6-2.
Pour les hommes Israélites qui sont soucieux d'une restauration qui ne soit une trahison de leur engagement envers Dieu.


Groupes de Soutien et ressources pour le restaurateur

Restore List

La Restore List est un forum d'emails privés de restauration où les restaurateurs peuvent parler de méthodes, se poser des questions et partager leurs problèmes communs. La version normale ré expédie tous les messages sur votre adresse email. La version Digest combine tous les messages de la journée en un message qui est envoyé à votre adresse email. Pour adhérer, suivez les directions ci-dessous.

Pour vous abonner, envoyez simplement un email avec le mot "subscribe" dans la section Sujet à:
restore-list-requst@eskimo.com

Vous pouvez recevoir la version Digest, en envoyant votre message à :
restore-digest-request@eskimo.com

Si vous désirez mentionner votre désir de joindre le groupe, vous pouvez le faire dans le corps de votre courriel mais chaque ligne doit commencer par un tiret (-) autrement elle ne sera pas lue.

les Pages de Ressources et d'Information sur la Circoncision (C.I.R.P.)

Le Site du CIRP possède une très riche liste de pages sur tous les aspects de la circoncision et la restauration du prépuce. Vous y trouverez également une liste très longue de liens portant sur tous ces thèmes y compris des liens aux auteurs des pages de son site. Cliquer sur le lien suivant : C.I.R.P. Foreskin Restoration qui vous amènera sur la page de recherches du CIRP et faites une recherche sur "foreskin restoration" (restauration du prépuce).

National Organization of Restoring Men (N.O.R.M.)

C'est une organisation de réseau pour les hommes qui ont commencé un travail de restauration du prépuce. L'organisation a des chapitres dans la plupart des grandes villes américaines et dans de nombreuses villes dans le monde. En règle générale, chaque chapitre a une réunion tous les mois au cours de laquelle les participants peuvent discuter techniques et problèmes. Comme nous l'avons indiqué, vous pouvez commander le livre "The Joy of Uncircumcising" sur leur site Web.

plus de liens ici